De l’espoir au milieu des détritus

De l’espoir au milieu des détritus

Ces dernières années, nos partenaires Robin et Angeleena Masih ont établi des relations de confiance avec plusieurs communautés dites « intouchables » qui sont installées sur les terrains vagues du district de Rewari.

Pour permettre à leurs familles de survivre, les parents passent leurs journées à trier les déchets que les enfants ramassent dans les rues ou dans les maisons.

Les produits triés sont ensuite vendus à des agents de recyclage pour quelques cents le kilo.

Ces personnes sont constamment exposées à la faim et la maladie – et à l’extrême froid en hiver.

Les enfants sont effectivement exclus du système scolaire en raison de leur statut social.

L’équipe du dispensaire mobile rend visite régulièrement à ces communautés, en leur apportant des soins médicaux, des colis de vivres et, en hiver, des couvertures et vêtements chauds.

Un nouveau tutorat

En octobre 2013, au sein même du bidonville Basti, nos partenaires ont ouvert le centre de tutorat Bangla Basti afin d'offrir la chance d’un meilleur avenir à une soixantaine d’enfants.

Tous les jours de la semaine pendant deux heures, des enfants âgés de 3 à 10 ans apprennent à lire et écrire en hindi (la langue de la région) et en bengali (leur langue maternelle).

Le bâtiment a été érigé par les parents, et les cours sont donnés par une dame, Zinna Bai, qui habite sur place mais qui détient un diplôme d’école secondaire.

Zinna est épaulée dans sa charge par Angeleena Masih. Un grand merci à tous ceux qui, par leurs dons, ont permis que ce rêve devienne réalité !

Voir la vidéo